LPCWEATHER

Forum météo du Limousin Poitou-Charentes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Gros coup de vent et inondations en 16-17 le 4 octobre 2006

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nico 17/69
Cumulus humilis
Cumulus humilis


Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Gros coup de vent et inondations en 16-17 le 4 octobre 2006   Ven 6 Oct à 19:49

Décidément l'année 2006 semble être celle des inondations sur les Charentes.
Le 17 s'y est encore collé ce 4 octobre, alors que des vents jusqu'à 115 km/h sévissaient dans le sud des deux départements. Cependant rien de vraiment méchant ni de comparable avec ce qui s'est passé dans les Landes ou en Gironde, Sud Ouest prend d'ailleurs bien soin de le préciser.

INTEMPERIES. -- La queue de la tempête qui s'est abattue hier sur les côtes aquitaines a partiellement touché le département. Quelques dégâts sont à déplorer, mais rien de grave, et pas de blessés

Un gros coup de vent mais pas de tempête



Même avec des pointes à 115 km/heure au plus fort du coup de vent qui a balayé hier le département, ce n'est pas à proprement parler une tempête qui s'est abattue durant la matinée sur une partie du département située au sud d'une ligne Cognac-Chabanais. Pour les services de Météo-France, les premières bourrasques ont été enregistrées vers 9 heures sur la partie ouest de la Charente, dans le secteur de Cognac, Segonzac et Châteauneuf, avec une moyenne de 83 km/heure. Malgré les craintes, la vigne n'a visiblement pas trop souffert de ces intempéries. Vers 10 heures, c'est à Angoulême que l'on pouvait retrouver le gros temps qui, en se déplaçant, avait pris en intensité. Ainsi, surl'agglomération, les vents enregistrés tournoyaient en moyenne à une centaine de kilomètres par heure. Mais là encore, pas de dégâts majeurs.


Maximum à Rioux-Martin. C'est dans le sud du département que les vents se sont déchaînés pour atteindre au maximum 115 km/h, relevés à Rioux-Martin en milieu de matinée.
Dans le canton de Chalais, on a ainsi déploré de nombreuses chutes d'arbres et de branches sur les routes, engendrant de sérieux problèmes de circulation.
Les pompiers ont d'ailleurs été dans l'obligation d'abattre deux arbres au rond-point du « Fagnard ». On a noté également des coupures d'électricité plus ou moins longues à la suite de la détérioration des lignes. Quant aux travaux de rénovation du revêtement du contournement de Chalais, ils ont dû être suspendus.
A Barbezieux, les sapeurs pompiers sont sortis à six reprises pour dégager plusieurs voies encombrées d'arbres ou de grosses branches comme sur l'ancienne nationale. Les commerçants forains, installés dans le bourg pour le marché ont dû plier rapidement les auvents. Certains ont même été endommagés.
Chutes d'arbres encombrant la voie publique et autres mises en sécurité d'objets menaçant de tomber, tels des tuiles, ont composé l'essentiel des 53 interventions enregistrées par le centre départemental d'incendie et de secours de la Charente durant cette matinée d'hier.




INTEMPERIES. -- De fortes précipitations, hier matin, se sont abattues sur le département. Les volumes les plus importants sont tombés sur l'Aunis mais, une fois de plus, c'est Royan qui en a le plus souffert

Royan les pieds dans l'eau


Les commerces de Royan ici la supérette Huit à huit, dans le quartier du marché central ont été encore les plus touchés par les pluies d'hier matin
PHOTO PH. B.
Mardi matin, la Charente-Maritime a été beaucoup moins touchée que les départements du littoral aquitain par les fortes pluies accompagnées de violentes rafales de vent. Hier à partir de 8 heures du matin, les sapeurs-pompiers ont effectué, dans l'ensemble du département, environ 150 sorties en rapport avec les intempéries. Aucun blessé n'est à déplorer.
Le secteur le plus touché a été celui de Royan. Viennent ensuite ceux de Rochefort, Saintes et Jonzac. La majorité des interventions concernaient des inondations de caves ou de garages d'habitations. Quelques bâchages de toitures et tronçonnages d'arbres tombés sur des axes de circulation ont aussi été effectués.
C'est dans les trois quarts nord du département que le niveau de précipitations (de lundi 18 heures à mardi 12 heures) a été le plus important : 49,8 millimètres à La Rochelle, 47,6 à Rochefort - Saint-Agnant, 43,4 au Château-d'Oléron. Ces pluviométries sont considérées comme remarquables par Météo-France.
A Royan, ce sont 34,2 millimètres qui sont tombés pour la même période; 29,2 à Saintes; 16,6 à Jonzac. A Montlieu-la-Garde, seuls 7,4 millimètres de pluie ont été enregistrées. Par contre, la force du vent a été plus importante dans le sud du département avec 79 kilomètres à l'heure à Saint-Germain-de-Lusignan et des rafales à 115 kilomètres à l'heure à l'extrême-sud de la Charente-Maritime.
A Royan,
les choses sont de nouveau allées très vite. L'eau est montée de manière importante dans le secteur du Marché central, inondant pour la troisième fois depuis juillet la petite rue de la Source.
Elle a cependant débordé en de nombreux points de la station balnéaire, inondant des caves aussi bien sur le Front de Mer le restaurant Le France a été contraint de fermer pour la journée que sur le boulevard Albert-Ier. Le quartier situé derrière la clinique Pasteur a également été touché, ainsi que la zone d'activité de la Queue-de-l'Ane, à Saint-Sulpice-de-Royan, notamment l'entreprise Sorovisa.
Le centre de secours principal de Royan a coordonné une soixantaine de sorties sur le pays royannais, le plus clair sur Royan même, mais aussi sur Saint-Palais-sur-Mer ou Saujon. Les dégâts sont restés limités aux communes côtières, malgré l'importance des précipitations, du fait de la basse mer.
A La Rochelle,
dans le quartier de Mireuil, la saturation du réseau pluvial a perturbé l'ouverture matinale de l'école maternelle des Grandes-Varennes, dont la cour a été partiellement inondée. La situation est revenue à la normale en début d'après-midi à la suite de l'intervention des services municipaux. Les enfants n'ont donc été accueillis que l'après-midi.
A Rochefort,
les pompiers ont enregistré une trentaine de sorties liées aux intempéries, notamment dans le quartier de la gare. En centre-ville, avenue Charles-de-Gaulle, une partie du faux-plafond du magasin Armand-Thiery a cédé sous le poids des eaux.
A Surgères,
peu de dégâts malgré les chutes d'eau importantes de la fin de nuit. Les sapeurs-pompiers de la cité d'Hélène ne sont intervenus qu'une fois pour une inondation aux établissements Melin Matériaux. Environ 2 centimètres d'eau (au plus haut) dans le principal entrepôt de l'entreprise (d'une surface de 900 mètres carrés environ). Les pompiers n'ont pu que constater sans pouvoir intervenir. L'activité de l'entreprise n'a pas été perturbée.
En Haute-Saintonge,
les pompiers ont effectué une quarantaine d'interventions en l'espace d'une heure et demie, hier matin. Tout le secteur a été touché par des chutes d'arbres sur les routes, mais sans faire de blessés.
A Saint-Aigulin, les pompiers ont dû porter secours à un ramasseur de champignons coincé dans sa voiture dans les bois. Ils sont également montés sur plusieurs toitures pour les bâcher et les protéger. A signaler également de petites inondations de caves et garages, mais sans gravité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierro
Webmaster LPCWEATHER


Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Gros coup de vent et inondations en 16-17 le 4 octobre 2006   Dim 8 Oct à 13:37

Cette perturbation aura été vraiment énorme!! Et surtout le vent qui l'a accompagné avec aussi 104km/h à Limoges et du 90km/h au Sud de la Creuse.. et quelques degats ! Mon quartier a subit plusieurs coupures d'electricité et j'ai une amie qui a eu une coupure toute la journée ! Pas mal de branches de platanes à terre à Limoges.
Voilou
ciaoo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpcweather.forumactif.fr
Nico 17/69
Cumulus humilis
Cumulus humilis


Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: Gros coup de vent et inondations en 16-17 le 4 octobre 2006   Dim 8 Oct à 15:50

comme tu dis !

Du coup, le petit coup de vent insignifiant qui a suivi deux jours après (rafales à 60-70 km/h sur les côtes) a quand même fait l'objet d'une alerte par Aquitainemétéo, à cause des toitures et des arbres fragilisés par le précédent gros coup de vent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gros coup de vent et inondations en 16-17 le 4 octobre 2006   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gros coup de vent et inondations en 16-17 le 4 octobre 2006
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je passe en coup de vent...
» Gros coup de blues...
» gros coup de blues
» gros coup de blues
» Le gros coup de blues d'Amélie Poulain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LPCWEATHER :: La météo en Limousin Poitou-Charentes :: Observations-
Sauter vers: